Les communautés de communes

Organisation intercommunale au sein du Pôle territorial Albigeois-Bastides

Le Pôle Territorial de l'Albigeois et des Bastides agit dans le cadre des missions que lui ont confiées les cinq communautés de communes constitutives, à savoir:
- Communauté de Communes du Carmausin-Ségala avec 33 communes pour 30 455 habitants
- Communauté de Communes Centre Tarn avec 16 communes pour 11 023 habitants
- Communauté de Communes des Monts d’Alban et du Villefranchois avec 14 communes pour 6 409 habitants
- Communauté de Communes VAL 81 avec 19 communes pour 5 670 habitants
- Communauté de Communes du Cordais et du Causse avec 18 communes pour 4 751 habitants
Chaque communauté de communes est représentée au comité syndical comme au bureau du Pôle territorial par ses délégués.
Le budget du syndicat est alimenté par une cotisation des communes au pro rata de leur population (à hauteur de 3,30 € par habitant).

Le siège de la Communauté de Communes du Carmausin-Ségala Le conseil communautaire de la Communauté de Communes du Carmausin-Ségala

La Communauté de Communes Carmausin-Ségala (3CS)

La Communauté de Communes Carmausin-Ségala rassemble 33 communes et plus de 30 300 habitants. L’intercommunalité est née en 2014 de la fusion des communautés de communes du Carmausin (3C) et du Ségala carmausin (CCSC).
Le Conseil Communautaire, composé de 57 membres issus de toutes les communes de la 3CS,constitue l'organe de décision. Avec l'aide des services, le Président Didier Somen met en œuvre les décisions du Conseil. 10 commissions thématiques composées d’élus rythment le quotidien de la 3CS.
L’exercice des compétences communautaires touche directement ou indirectement de nombreux domaines de notre vie quotidienne.
Quelques exemples:

  • La vie économique et l’emploi : la 3CS aménage et gère des zones d’activités sur le territoire, notamment la zone Nord/Croix de Mille, les Pessageries et la Cokerie à Carmaux.
  • L’environnement : la 3CS assure la collecte des ordures ménagères. Elle organise et gère le service public d’assainissement non collectif (SPANC). La Communauté de communes organise le Transport à la demande (TAD).
  • L’action sociale : basé à Valdériès, le Centre Social du Ségala Tarnais , dans le cadre d'une convention avec la 3CS, développe des’actions d'animation sociale en direction de tous les publics. Décliné sous plusieurs formes, le dispositif “L’Escambiar” organise des temps de rencontres dans les bourgs-centres du Carmausin-Ségala. La 3CS coordonne des actions à l’échelle du territoire, comme le Point Ecoute, un dispositif à destination des adolescents et de leur famille.
  • Les enfants et la jeunesse : la 3CS gère la crèche du Ségala à la Croix de Mille (Pampelonne), la crèche l’Espélidou (Carmaux) et le Relais d'Assistantes Maternelles (RAM) du Carmausin-Ségala. Elle apporte son soutien à plusieurs associations dans le cadre extra-scolaire pour l’accueil des enfants et des jeunes.
  • La vie culturelle : la 3CS a créé l’espace cinéma Clap’Ciné Carmaux géré par L’YRE Cinémas (délégation de service public). Elle apporte une aide financière aux médiathèques du territoire. La 3CS soutient également certaines associations à vocation culturelle. Elle a établi des partenariats avec des Centres de ressources comme la Scène Nationale ou l’ADDA pour proposer aux habitants du territoire des spectacles de qualité. Le Musée/Centre d’Art du Verre est un équipement de la 3CS.
  • Le tourisme et les loisirs : La 3CS gère  le pôle aquatique l’Odyssée situé à Carmaux. Pendant la période estivale, la 3CS assure l’entretien et la gestion de l’aire de baignade de La Roucarié. Elle a organisé un maillage très dense de sentiers de randonnées pédestres et qu’elle entretient en liaison avec le Conseil Général. Organisées par l’Office de Tourisme intercommunal, les soirées et balades gourmandes chez les producteurs contribuent à l’attractivité du territoire. De plus, l’Office de Tourisme du Ségala tarnais est présent dans les points d’accueil touristique à Carmaux, Monestiés et Mirandol-Bourgnounac.

 
 

Musée du Verre Piscine intercommunale l'Odyssée Piscine intercommunale l'Odyssée La Zone d'Activités communautaire de la Cokerie La Zone d'Activités communautaire de la Croix de Mille La Zone d'Activités communautaire des Pessageries
La communauté de communes Centre Tarn dans le Pôle Territorial de l'Albigeois et des Bastides Logo Centre Tarn

 Au Coeur du Tarn 

C'est le 1er janvier 2003, que la Communauté de Communes du Réalmontais est devenue Communauté de Communes Centre Tarn, en accueillant les communes de Montredon-Labessonnié et d'Arifat... Ainsi, entre vallée du Dadou et piémont tarnais, cette nouvelle intercommunalité qui regroupe désormais 16 communes (Arifat, Fauch, Laboutarié, Lamillarié, Lombers, Montredon-Labessonnié, Orban, Poulan-Pouzols, Réalmont, Ronel, Roumégoux, Saint-Antonin de Lacalm, Saint-Lieux-Lafenasse, Sieurac, Terre-Clapier et le Travet) a renforcé sa dimension rurale mais aussi, l'activité économique...tout en améliorant le quotidien.
Présidée par Jean-Luc Cantaloube, maire de Saint-Antonin de Lacalm, la Communauté de Communes Centre Tarn, est  un territoire  diversifié, niché au cœur du Tarn, un territoire d'une superficie totale de 334,4 km2 regroupant 11 110 habitants. Bénéficiant d'une bonne dynamique démographique, elle offre à la population de nombreux équipements et services publics (médiathèques, maisons de santé,  structures d’accueil de la petite enfance, commerces...), ce qui lui confère une certaine attractivité.

 

Un trait d'union entre Castres et Albi

Développement économique, aménagement de l'espace, collecte et traitement des déchets ménagers et assimilés font partie de ses compétences obligatoires. Du côté des compétences optionnelles, la Communauté de Communes Centre Tarn a privilégié la protection et la mise en valeur de l'environnement, la politique du logement et du cadre de vie, la création, l'aménagement et l'entretien de la voirie d’intérêt communautaire sans oublier, l'action sociale. Enfin, et pour ce qui concerne les compétences facultatives, la construction, l'entretien et le fonctionnement d'équipements culturels et sportifs d'intérêt communautaire, l'assainissement non collectif et la culture, en terme d'accès à la lecture publique à travers le Relais Intercommunal des MÉdiathèques (R.I.M.E), la technologie de l'information et de la communication (TIC) et la contribution au budget du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) constituent l'essentiel de ses choix.

Ce territoire Centre Tarn que l'on qualifie de trait d'union entre les deux agglomérations tarnaises que sont Albi et Castres, bénéficie en outre d'une nature verdoyante, vallonnée et parfois même montagneuse. C'est ainsi que du côté de l'Office de Tourisme Centre Tarn, on a su mettre en avant et privilégier, le tourisme vert avec une saison émaillée d’événements ponctuels (foire agricole de Réalmont, Réal'Croche, marchés nocturnes,...), mais également promouvoir de nombreux sentiers de randonnée et circuits VTT. Une véritable opportunité pour ce territoire où les sites d'intérêt ne manquent pas ! Que ce soit les cascades d'Arifat, le Zoo des 3 Vallées à Montredon-Labessonnié ou encore le circuit des pigeonniers, sans oublier le lac de la Bancalié et la Bastide de Réalmont...

 Alors, entre monts et plaines, le cœur du Tarn, bat au rythme de ce territoire où il fait bon vivre, un territoire diversifié qui met en valeur les différentes facettes et le bon maillage de son intercommunalité.

 

 

 

Le siège de la Communauté de Communes des Monts d'Alban et du Villefranchois à Alban Le périmètre de la Communauté de Communes des Monts d'Alban et du Villefranchois La médiathèque intercommunale à Villefranche d'Albi Concert des enfants à la chapelle de Massals Accueil Loisirs de Bellegarde-Marssal Marché aux produits du terroir à Alban Animation au Relais d'Assistantes Maternelles

La Communauté de Communes des Monts d’Alban et du Villefranchois (CCMAV)

Elle est située à l’Est du département du Tarn, en limite de l’Aveyron. Elle se trouve à une quinzaine de kilomètres d’Albi et à 80 km de Millau.
Elle regroupe 14 communes et compte 6 309 habitants au 1er janvier 2017. Ce territoire rural, aux contreforts du Massif Central, est structuré autour de trois bourgs principaux (Alban, Villefranche d’Albigeois et Teillet) qui regroupent un large panel de commerces et services et une quinzaine de villages qui ont conservé une vie sociale très dynamique et quelques commerces.

La Communauté de Communes des Monts d’Alban et du Villefranchois mène de nombreux projets :

  • Au titre de l’aménagement de l’espace.

La CCMAV élabore son projet de territoire (Agenda 21 local), en concertation avec l’ensemble des acteurs locaux, et mène en parallèle l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme intercommunal qui couvrira, en 2018, la totalité du territoire. Par ailleurs, elle travaille à la révision du SCoT du Grand Albigeois en collaboration avec la Communauté de Communes Centre Tarn et la Communauté d’Agglomération de l’Albigeois.

  • Au titre du développement économique et local.

La CCMAV porte une attention particulière au développement d’entreprises et des activités agricoles avec notamment l’accompagnement des porteurs de projets, la réalisation de programmes « d’immobilier d’entreprise », la mise en œuvre d’actions pour favoriser l’implantation et le développement d’entreprises ainsi que la gestion de services interentreprises (pont-bascule).
De plus, afin de créer des conditions favorables d’accueil pour les acteurs économiques, la CCMAV a créé et gère actuellement trois zones d’activités sur son territoire (à Alban, Curvalle et Villefranche d’Albigeois).
Par ailleurs, la CCMAV soutient le développement touristique. Elle élabore la stratégie touristique et promeut le tourisme, notamment via l’Office de Tourisme intercommunautaire créé avec la Communauté de Communes Val 81.

  • Au titre des réseaux.

La Communauté de Communes assure la gestion des voies intercommunales et l’appui aux communes pour le suivi des voies communales.
Elle élabore ou contribue à la définition de la stratégie et mise en œuvre de la politique locale de mobilité en partenariat avec le département, la région et les organismes compétents et gère le service de transport d’intérêt intercommunal (transport à la demande).
Enfin, elle contribue, aux côtés du Département et des opérateurs, à l’aménagement numérique du territoire (très haut débit).

  • Au titre de la culture, de la vie associative et des loisirs.

La CCMAV coordonne les activités associatives de son territoire, elle accompagne l’animation culturelle et sportive grâce à la gestion de matériel mis à la disposition des communes et associations. La CCMAV a réalisé l’aménagement et assure actuellement l’entretien et la gestion de plusieurs équipements culturels et sportifs : salle omnisports et gymnase d’Alban, médiathèques d’Alban, Villefranche d’Albigeois et Teillet, salles et espaces d’animation culturelle de l’ancien petit séminaire de Massals.

  • Au titre de la protection et mise en valeur de l’environnement.

La CCMAV gère la collecte des déchets ménagers. Elle exerce le contrôle des installations d’assainissement non collectif ainsi que l’assistance et le conseil auprès des particuliers via le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC).
De plus, elle soutient les actions en faveur de l’environnement et accompagne une gestion durable de la ressource bois.

  • Au titre de l’amélioration du logement et cadre de vie.

La CCMAV, en partenariat avec différents organismes, s’investit dans des projets d’aide à la rénovation des logements. Ainsi, une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) a été mise en place avec la Communauté de Communes Val 81. Par ailleurs, deux Opérations façades, animées par le chargé d’OPAH, sont actuellement en cours sur Villefranche d’Albigeois et Alban.
Enfin, la CC peut accompagner les communes dans les projets d’aménagement de villages.
 

  • Au titre de l’action sociale.

La CCMAV étudie actuellement la mise en place d'un espace de vie sociale ou d’actions de coordination de la politique sociale locale. Parallèlement, elle accompagne la gestion d’équipements à destination des personnes âgées (MARPA de Villefranche d’Albigeois, Foyer logement d’Alban).
Une « Maison des services » est actuellement en cours d’aménagement à Alban. Elle regroupera des services publics et au public comme les antennes des services sociaux et enfance du Département, de la CAF et de la MSA ainsi que des services locaux (point d'information du RAM et coordination enfance jeunesse de la communauté de communes, animation du réseau des écoles rurales, ...), un relais d'information et des permanences éventuelles pour des services de l’État, un relais emploi-formation et vie économique, etc.
Sur la thématique de la santé, la CCMAV réalise l’étude, la coordination, l’accompagnement ou la mise en œuvre d’opérations facilitant le maintien ou l’accueil de professionnels de santé. Elle a élaboré, en partenariat avec les professionnels de santé locaux le projet de santé du territoire.
 

  • Au titre de la petite enfance et enfance jeunesse.

La CCMAV veille à la cohérence d’ensemble des services proposés pour la petite enfance, l’enfance et la jeunesse. Ainsi, elle assure la coordination de la politique enfance/jeunesse et la gestion de structures pour la petite enfance : crèches, micro crèches, halte-garderie, Relais Assistantes Maternelles (RAM) et Accueils de Loisirs Sans Hébergement (ALSH).
De même, elle assure un accompagnement des services périscolaires proposés par les Communes.
Elle porte également la gestion administrative et le soutien technique, en liaison avec les communes ou les Regroupements Pédagogiques Intercommunaux (RPI), du Réseau des Ecoles Rurales (RER) des Monts d’Alban, du RER par Monts et par Vaux et du centre de ressources destiné à l’enseignement des Sciences, de la Technologie et des Nouvelles technologies.
 
 
 
 

La Communauté de Communes du Cordais et du Causse / 4C

La 4C est composée de 18 communes.

Les décisions des élus communautaires sont préparées au sein de 12 commissions, avant d’être présentées au conseil communautaire. Certaines de ces commissions sont composées exclusivement d’élus, telle la commission finances, par exemple, tandis que d’autres comportent un collège d’élus et un collège de représentants de la société civile.
Vous pourrez trouver les services mis en place par le Communauté de Communes dans le cadre de l'exercice de ses compétences expliqués ci dessous ou en ligne sur son site.