Eviter la surchauffe de vos bureaux

Chaleur bureau

Les chaleurs approchent et il est déjà temps de prendre de bonnes habitudes pour améliorer son confort et diminuer les besoins de climatisation dans les locaux de travail.

Il existe 6 paramètres qui agissent sur le confort de chacun, deux paramètres personnels : l'habillement et l'activité, et 4 paramètres environnementaux : la température, la température des parois, l'humidité dans l'air et la vitesse de l'air. Il est possible d'agir sur ses paramètres en prenant quelques bonnes habitudes et à peu de frais.

Avant de proposer des travaux de rénovation énergétique, voici des solutions afin d’éviter les surchauffes en été, facile à mettre en œuvre :
 

1. Habillez-vous légèrement, agir sur les paramètres personnels est le premier réflexe, choisir des vêtement légers qui découvrent une bonne partie de la peau de façon à permettre la transpiration. Pensez également à réduire les activités au minimum dès que c'est possible et à boire frais, évitez les boissons chaudes qui vous réchauffent et réchauffent l'atmosphère.
 

2. Limiter les apports solaires par les vitrages, notamment ceux exposés au sud et à l’ouest en fermant stores et volets. En contrepartie, les apports lumineux sont réduits. Une alternative est l’installation brises soleils, placés côté extérieur, qui empêchent le soleil de taper directement contre les parois vitrées tout en laissant la lumière indirecte pénétrer dans le logement. Il est aussi possible d’installer un film réfléchissant sur les vitres.
A éviter : Ne fermer que les rideaux lorsque vous disposez de volets extérieurs. En traversant le vitrage, le soleil réchauffe la pièce même avec un rideau.
 

3. Sur-ventiler la nuit pour amener de l’air frais dans le logement. En effet, la nuit, la température est souvent plus basse à l’extérieur qu’à l’intérieur. Organiser le départ et l'arrivée au bureau pour que les pièces de travail bénéficient le plus longtemps possible de l'air frais extérieur. Le soir, demander à la personne qui part en dernier d'ouvrir deux fenêtres qui permet l'aération du bureau sans permettre à la pluie ou à quelqu'un de rentrer et le matin, demander à celui qui ouvre les bureaux d'ouvrir toutes les fenêtres.
Astuce : Utiliser 2 thermomètres, un dedans et un dehors pour savoir quand ventiler.
 

4. Eviter d’utiliser vos appareils électroménagers. Les appareils de cuisson en premier lieu (four, bouilloires, cafetières…), mais aussi les grands écrans, ordinateurs puissants, aspirateurs, ou tout autre appareil électronique dégageant de la chaleur. Diminuer leur usages au maximum, débrancher ce qui peut l'être et éteignez les dès que vous n'en avez plus besoin. Le soir, faites le tour des bureaux pour vérifier que plus rien n'est allumé.
 

5. Brasser l’air de la pièce où vous vous trouvez, lorsque les fenêtres sont fermées en journée. Un ventilateur portable (facile à mettre en place) ou un plafonnier (brassage lent et régulier, plus agréable et mieux réparti), permettra de faire circuler l’air et d’améliorer la sensation de confort.
 

6. Utiliser des végétaux comme brise soleil d’une part pour protéger le bâtiment du soleil et d’autre part pour créer une sensation de fraîcheur. Choisir des végétaux dont les feuilles tombent en automne permet de faire de l’ombre l’été tout en n’empêchant pas les apports solaires en hiver. Les plantes ont également le pouvoir d’entretenir une ambiance fraîche autour d’elles.
 

7. Faire appel à la climatisation en dernier ressort. Choisir un appareil performant et programmer son utilisation en fonction de l’usage du bâtiment. Sachez qu’un climatiseur mobile consomme en moyenne 3,5 fois plus qu’un climatiseur fixe et 30 fois plus qu’un ventilateur. Notre conseil : 26°C ou 27°C et uniquement lorsque la température extérieure dépasse 30°C.
Astuce : Pensez à faire entretenir votre climatiseur par un professionnel et à nettoyer les filtres.

 

Source : https://www.alec-montpellier.org/particuliers/5-actions-pour-eviter-surchauffe/

Pour aller plus loin : Guide de l'adème